Action urgente: nous sollicitons la protection de Gustavo Castro, blessé au cours de l’assassinat de Berta Cáceres

À l’Ambassade du Honduras au Mexique
Au Consulat du Mexique au Honduras
À la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme
Dans les premières heures de ce 3 mars 2016, des individus armés sont entrés violemment dans la maison de la camarade hondurienne Berta Cáceres, fondatrice du Conseil civique des Organisations Populaires et Indigènes du Honduras (COPINH), et l’ont assassinée, dans le secteur “La Esperanza”, dans le département d’Intibucá, sud-ouest du Honduras.

Notre camarade Gustavo Castro Soto, mexicain et membre de l’organisation Otros Mundos Chiapas / Les Amis de la Terre Mexique, du Réseau Mexicain des personnes Affectées par les Mines (REMA) et du Mouvement Mésoaméricain contre le Modèle extractiviste Minier (M4), a été blessé au cours de l’attaque. En y survivant, il s’est converti en un personnage clé de l’enquête qui doit éclaircir les circonstances de l’assassinat de notre amie Berta.

Berta et Gustavo sont deux personnes reconnues pour leur engagement dans les luttes sociales et environnementales à l’échelle internationale. Leur vie est dédiée à la défense des droits des peuples indigènes et paysans, qu’ils ont accompagnés dans leur processus de résistance pour empêcher de manière organisée et pacifique la réalisation du dessein néoliberal des gouvernements de la région souhaitant s’approprier du territoire mésoaméricain à travers des projets extractivistes mortifères.

Dans le contexte du terrible assassinat de notre bien-aimée Berta Cáceres, nous sollicitons de la part du gouvernement du Honduras sa prompte attention, son intervention et le suivi de ce lamentable et gravissime drame surgi dans la vie du peuple hondurien. Nous lui demandons d’octroyer toutes les mesures juridiques et politiques possibles qui garantissent la protection immédiate de notre camarade Gustavo Castro pour qu’il puisse rentrer au Mexique sans contretemps, une fois qu’il aura témoigné devant l’État hondurien.

Il est actuellement indispensable de garantir la protection et la vie de notre camarade Gustavo Castro au vu du rôle important qu’il joue dans ce lamentable assassinat.

De même, nous demandons que soit garantie la sécurité de tous les membres de la Coordination Générale du Conseil civique des Organisations Populaires et Indigènes du Honduras (COPINH).

Cordialement,

Movimiento Mesoamericano en contra del Modelo Extractivo Minero (M4)
Red Mexicana de Afectados por la Minería (REMA)
Otros Mundos Chiapas

 

Share